• Mille cercueils - Ou comment s'organiser après un tsunami

    Voici un livre dont le titre fait peur, mais qui vaut vraiment le détour, si vous vous intéressez un temps soit peu à la façon dont des gens comme vous et moi peuvent réagir en cas de catastrophe naturelle (ou entraînée par l'homme).

    Dans ce livre, Kota Ishii nous fait vivre les moments de l'après-tsunami dans la ville de Kamaishi, gravement touchée qui comptera plus d'un millier de victimes. Des cartes au début du livre permettent de bien voir quelles ont été les zones touchées plus ou moins gravement et de se repérer lors de la lecture.

    Pour écrire cet ouvrage, Kota Ishii a mené des enquêtes et passé du temps avec les rescapés à Kamaishi après le tsunami. Il nous raconte comment des particuliers ont dû faire face à leurs responsabilités et participer activement aux recherches de cadavres dans les décombres, à leur transport vers une morgue improvisée qui manquera rapidement de place, à l'identification des corps (description physique, prélèvement d'ADN, analyse de la dentition...), mais aussi au réconfort des familles ayant parfois tout perdu.

    L'auteur nous fait revivre ces moments en alternant les points de vue : celui d'un pompier volontaire, un médecin, un dentiste, un retraité des pompes funèbres, un éducateur physique, etc. Les choses s'organisent peu à peu malgré le manque de moyens afin de retrouver et d'identifier les victimes et de leur permettre de partir de manière la plus honorable possible.

    Ces témoignages sont racontés par Kota Ishii à la 3ème personne dans un récit très agréable à lire, qui ne suit pas forcément la chronologie mais alterne les points de vue, permettant de se faire une image la plus réaliste possible de la manière dont un peuple peut réagir devant une telle catastrophe.Un récit vraiment passionnant qui décrit en détail la réalité, sans tomber dans le morbide ou l'insoutenable....

    Couverture

    Mille cercueils
    A Kamaishi après le tsunami du 11 mars 2011
    Kota Ishii
    Publié en 2011 au Japon
    Mars 2013 - Editions du Seuil - 230 pages
    Traduit par le groupe Hongakudan

    Notons au passage que ce livre a fait l'objet d'une traduction collaborative entre plusieurs traducteurs, avec l'objectif de reverser les gains des ventes françaises à une association caritative au Japon.

    La traduction d'un ouvrage n'est déjà pas une entreprise facile, alors la traduction à plusieurs l'est encore moins. Je vous conseille cet intéressant article d'un des traducteurs à ce sujet...


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :