• A tous ceux qui apprennent ou voudraient apprendre une (ou plusieurs) langue(s) étrangère(s), voici une vidéo à regarder absolument !!

    Lien direct : http://www.youtube.com/watch?v=h9Tgko8cxA8

    Et si ce sujet vous intéresse, voici le site de Luca, qui parle de son expérience d'apprentissage de plusieurs langues, donne de nombreux conseils de méthode...
    非常有意思!

    http://thepolyglotdream.com/


    votre commentaire
  • Rire, c'est risquer d'être pris pour un bouffon
    Pleurer, c'est risquer d'être pris pour un sentimental
    Aller vers l'autre, c'est risquer des engagements inconnus
    Réléver ses sentiments profonds, c'est risquer de vous exposer tel que vous êtes
    Exposer vos idées et vos rêves devant la foule, c'est risquer de les perdre
    Aimer, c'est risquer de ne pas être aimé en retour
    Espérer, c'est risquer le désespoir
    Essayer, c'est risquer l'échec.

    Mais il faut courir des risques car le plus grand danger dans la vie, c'est de ne rien risquer.

    Qui ne risque rien ne fait rien, n'a rien, n'est rien
    C'est ainsi que l'on pourrait éviter des souffrances et la tristesse
    Mais c'est ainsi que l'on ne peut ni apprendre,
    Ni ressentir, ni changer, ni grandir, ni aimer, ni vivre
    C'est ainsi que l'on devient enchaîné par ses propres attitudes
    Et donc esclave ayant méprisé et abandonné
    Sa propre liberté.

    Seule la personne qui ose risquer est vraiment
    Libre

     

    Sur le risque...

     Citation affichée sur le mur d'une chambre, quelque part dans la campagne berrichonne...


    votre commentaire
  • Pour ceux qui ne le savent pas encore, la Chine va changer de président cette année. A priori, ce sera l'actuel n°2 du régime qui remplacera Hu Jintao (胡锦涛). Il s'appelle Xi Jinping (习近平) et l'on avait pas encore entendu parler de lui dans les médias étrangers avant sa rencontre cette semaine avec le président des Etats-Unis.

    A cette occasion, le site d'informations Aujourd'hui, la Chine revient sur l'histoire des relations sino-américaines... Très intéressant, avec des photos et vidéos pour illustrer.
    Lire l'article

    D'autre part, Peng Liyuan (彭丽媛), la femme du futur président est une chanteuse chinoise apparemment connue en Chine. Vous pouvez aller écouter une de ses chansons :
    Voir l'article

     


    votre commentaire
  •  

    Voici deux vidéos intéressantes sur la place du téléphone portable en Chine...




    1 commentaire
  • Voici une chanson traditionnelle de la minorité Yi de Chine. Je l'aime beaucoup, même si les paroles et la musique ne sont pas très compliquées...

    Lire la suite...


    1 commentaire
  • Radio Chine Internationale et Chinese Films Online vous présentent :

    "La Chine en images"
    La semaine du cinéma chinois en ligne


    Pendant cette semaine, vous pourrez consulter gratuitement des films chinois en ligne

    Voir le programme

    Affiche

     


    votre commentaire
  • Si vous aimez l'opéra chinois, voici un festival où il vous faut absolument aller...


    Festival des  Opéras Traditionnels chinois (5ème édition)
    du 29 novembre au 4 décembre 2011
    Au Théâtre Le Monfort

     

    opéra

     

     

     

    Voir le programme sur le site du théâtre :
    www.lemonfort.fr/monfort2011/home2.php?idcontenu=12

     

    Présentation détaillée et très intéressante sur le site du Centre Culturel de Chine :
    http://www.cccparis.org/festivals_opera_2011.htm

     

     

     


    votre commentaire
  • Un homme faisait la sieste le midi sur un muret au bord d'une rue, en plein soleil alors qu'il fait 30-35°C à l'ombre... Nous sommes repassés 2 heures plus tard et il était toujours là, incroyable !

    Photo

    (Pékin, 2007)


    2 commentaires
  • Sur l'importance de l'amitié...

    《小王子》 21章 (选编):

    ” 对于我来说,你只是一个同其他千千万万个小男孩一样的男孩。
    我不需要你。你也不需要我。
    对于你来说,我也不过是一只和其他千千万万只狐狸一样的狐狸。
    但是,如果你驯服了我,我们就互相依赖,互相需要了。
    对于我来说,你就是世界上唯一的了;
    我对于你来说,也是世界上唯一的了... ... "

    (...)

    “ 只有被人们驯服了的事物,才能被人们所认识 ”
    狐狸说,
    “ 人么不再有时间去认识别的东西了。
    他们总是到商人那里去购买现成的东西。
    但是世界上不存在卖朋友的商店,人们在商人那里买不到朋友,
    所以人们也就没有朋友了。
    如果你想要一个朋友,那就驯服我吧!”

     

    Image

     


    2 commentaires
  • Localisation : 11e arrondissement, métro St Ambroise (ligne 9)
    Spécialités : cuisine du Yunnan et sud-ouest de la Chine, spécialité : les "Nouilles qui passent le pont" (guoqiao miqian 过桥米线) (Voir photo de ces nouilles)
    D
    épense moyenne : 12-16€
    Mes commentaires
    : un petit restaurant familial avec 2 étages, très convivial, où il faudra peut-être réserver si vous y aller le week-end. Attention, vu qu'ils ne sont que 2 à s'occuper de la cuisine et du service, on peut attendre un peu, surtout si vous demandez autre chose que les "nouilles qui passent le pont", et il peuvent être à court de certains plats ou desserts à la fin du service... Mais cela vaut vraiment le coup d'y aller, ne serait-ce que pour goûter une cuisine originale, qui diffère ce que l'on peut trouver dans les autres restaurants, qui proposent souvent des cuisines plus "communes", sans parler des traiteurs qui font tous pareil...
    Mes conseils
    : Si vous n'avez jamais goûté, prenez les "nouilles qui passent le pont", ne serait-ce que pour expérimenter de mettre soi-même les ingrédients (lamelles de viande, oeuf de caille, légumes, épices, nouilles de riz) dans la soupe bouillante servie dans un pot en terre... Le goût n'est pas très relevé mais le mélange d'épices est très fin.
    Je vous conseille aussi de goûter un de leur desserts, qui sont très déroutants, et notamment ceux à base de riz gluant. Ca change des desserts "typiques" des restaurants chinois...

    Mes plats préférés : les "nouilles qui passent le pont", mais aussi tous les autres plats de nouilles, les plats à base de tofu (appelés "fromage de soja" sur la carte") ainsi que les plats cuits à l'étouffée.

    Carte Resto

    Guan Guan Yuan (罐罐缘)
    14, rue de la Folie-Méricourt
    Paris 11e
    (métro St Ambroise, ligne 9)

    Attention : ouverture à 12h30 le midi,
    Ouvert le dimanche mais fermé le lundi


    1 commentaire
  • A l'intérieur d'un temple, voici un stand pour acheter des cadenas qui apportent chance, santé, amour, paix, fortune, carrière... Une fois acheté, le cadenas doit être attaché (définitivement) quelque part dans le temple, et surtout sur les barrières comme vous pouvez le voir derrière.

    Tradition étonnante, après les porte-bonheurs rouges en l'honneur de Confucius, voici les cadenas pour demander une faveur au Bouddha ou à d'autres divinités locales...

    Photo

    (Chengde, août 2011)


    votre commentaire
  • Un bol de nouilles avec soupe, dans un petit restaurant de la banlieue de Pékin.

    Photo

    (Pékin, août 2011)


    votre commentaire
  • 这里大家看看 Action Contre la Faim (消除饥饿行动)的一个广告。他们说的是西班牙语但听不懂还能看得懂。

    意思是:在这个世界我们生产的食物其实够大家吃,但分享不公平,所以很多人挨饿。协会是我们学孩子来好好分享我们的资源物资。
    真让人考虑。。。

    用法语介绍vidéo的一个网页:http://www.bionoor.com/et-si-on-partageait-1104/

     


    votre commentaire
  • Si l'on se promène dans les rues de Pékin le matin, on peut trouver plein de petites échoppes qui proposent des petits déjeuners. Ils se mettent à l'extérieur pour vendre mais on peut aussi manger à l'intérieur.

    Voici un échantillon de ce qu'on peut y trouver : des petits pains farcis à la viande (baozi 包子), des oeufs durs et légumes salés. Comme boisson ou soupe : du lait de soja (doujiang 豆浆) ou du "cervelle de soja" (doufu nao 豆腐脑), une sorte de lait de soja coagulé avec une sauce salée... On trouve aussi souvent des beignets frits (youtiaor 油条儿), de la bouillie de riz (dami zhou 大米粥) ou de maïs (yumizhou 玉米粥), mais nous n'en avions pas pris ce jour-là.

    Le petit déjeuner est donc très consistant en Chine :)

    Photo


    votre commentaire
  • En visitant au hasard les parcs de Pékin en août dernier, j'ai découvert un parc sur lequel les entreprises de photographes pour mariage ont l'air d'avoir jeté leur dévolu.

    Il est pourtant juste à côté de la Cité Interdite, mais il a dû être choisi pour le prix d'entrée très peu cher et parce qu'il y a très peu de touristes, parce que le parc n'a rien d'extraordinaire, et qu'il n'est pas super bien entretenu (voyez les mauvaises herbes qui poussent sur les toits...

    En tout cas, c'était très drôle de voir tous ces couples en train de se faire photographier dans tous les coins...

    Photo

    (Pékin, août 2011)


    votre commentaire