• 我找到了一篇文章,是一个中国人介绍她住在Père Lachaise公墓旁边的感觉,汉语写得挺好,很有意思,也可以练练看书面语^^
    http://www.faguoquan-blog.fr/txt/BlogShow.jsp?ID=12860276991422738

    你们住在一个公墓旁边的话,会有什么感觉呢?会怕鬼?会喜欢那么安静的地方?没什么感觉?

    我自己对公墓一般没有什么特别的感觉,但我知道有人会不喜欢。。。前几年,学校给我们学生提供了宿舍,一个宿舍是在巴黎的Cité U里,另一个在郊区,后边有个公墓。我记得很多学生都不愿意在那里住,感觉一直在看着公墓会让他们感到寂寞、消沉。


    votre commentaire
  • Voici un article riche en enseignements concernant les restaurants chinois à Paris. L'auteur y dissèque les noms que les gérants choisissent dans le but d'attirer une certaine clientèle chinoise ou française. Au passage, on en apprend beaucoup sur les différentes communautés chinoises à Paris, qui se regroupent souvent selon leur province/ville d'origine. Tout un monde inconnu pour nous, Français qui se balladent dans les quartiers asiatiques sans voir tous ces détails...

    Lire l'article : http://www.le-tigre.net/Ce-n-est-pas-du-chinois-pour-les.html

     


    votre commentaire
  • Voici une traduction des paroles de la chanson 天路, très connue en Chine, magnifique mais vraiment difficile à chanter.

    Je l'ai traduite à l'occasion d'une étude bibliographique sur les politiques de développement du Tibet, qui incluent la construction de la voie ferrée Qinghai-Lhassa. Les paroles illustrent bien la vision chinoise un peu "utopique" de ce chemin de fer... Voyez vous-mêmes !

     

    天路 Le chemin vers le ciel
       
    清晨我站在青青的牧场   De bon matin, je me tiens au milieu des prairies verdoyantes
    看到神鹰披着那霞光 Pour regarder l’aigle fendre les rayons du soleil matinal
    像一片祥云飞过蓝天   On dirait qu’un nuage propice traverse le ciel bleu
    为藏家儿女带来吉祥   Pour apporter la chance au peuple tibétain
       
    那是一条神奇的天路哎…   C’est une route magique qui mène au ciel...
    把人间的温暖送到边疆   Qui apporte la chaleur humaine aux frontières
    从此山不再高路不再漫长  Il n’y a pas de montagne plus haute, ni de chemin plus long
    各族儿女欢聚一堂  Toutes les ethnies s’y rassemblent joyeusement 
       
    黄昏我站在高高的山冈  A la tombée du jour, je me tiens au sommet d’une haute montagne
    看那铁路修到我家乡  Pour regarder le chemin de fer se construire vers mon pays natal
    一条条巨龙翻山越岭  Un dragon géant qui traverse les montagnes
    为雪域高原送来安康  Pour apporter le bien-être et la santé aux hautes terres enneigés
       
    那是一条神奇的天路哎…  C'est une route magique qui mène vers le ciel...
    带我们走进人间天堂  Qui nous fait entrer dans le paradis
    青稞酒酥油茶会更加香甜  L’alcool d’orge vert et le thé au beurre auront un bien meilleur goût
    幸福的歌声传遍四方  Le chant du bonheur se propagera dans toutes les directions
    幸福的歌声传遍四方 Le chant du bonheur se propagera dans toutes les directions…

     

    Pour écouter cette chanson et avoir les paroles en pinyin, voir ici.

     


    2 commentaires
  • 你们对最近的日本地震有什么感觉?我自己很羡慕日本人的镇静能力,他们也相信政府会帮他们闯过困难。到今天,我听见的专家分析给我引起了好奇心,我希望能够了解日本人的历史,文化,思想。他们的社会和我们的非常不一样,好像比我们明理,他们也会为了共同利益牺牲自己的生活。其实生活就是这样,自己的生命无值,发生大灾祸后没什么可哭的,丢失的东西不能复现,只能努力地往前走,帮助幸存的人和重造新一个生活。

    从此往后,我会多注意关于日本的消息与文章。

     


    5 commentaires
  • L'Institut Conficuis organise à l'Université Paris Diderot un cycle du cinéma chinois sur le thème "De l'écrit à l'écran". Sont présentés des films tirés d'oeuvres littéraires, par ordre chronologique, pour voir l'évolution du cinéma en Chine depuis le début du XXe siècle.

    Les films sont présentés et expliqués par une spécialiste, afin de les replacer dans le contexte historique et les techniques du cinéma chinois à chaque époque.

    Bien que les sous-titres soient souvent en anglais, les séances sont ouvertes à tous, et c'est une très bonne occasion de découvrir des films connus ou moins connus, et de bénéficier d'explications...

    Les gens sont peu nombreux, je vous conseille vivement d'y aller, c'est gratuit !

     

    image

    Cycle Cinéma Chinois
    "De l'écrit à l'écran"

    du 19 novembre au 24 juin
    le vendredi soir
    à partir de 17h30
    Paris Diderot Amphi 2A

    Entrée libre

    => Voir le programme


    votre commentaire
  • Localisation : 4e arrondissement, juste à côté de l'Hôtel de Ville
    Spécialités : cuisine du Hunan, du Hubei et du Sichuan (donc pimentée sans modération)
    Dépense moyenne : 15-20 €
    Mes commentaires : une salle un peu petite, mais ils ont aussi une grande table ronde (à réserver pour être sûrs de l'avoir si vous êtes au moins 8), ainsi qu'une salle fermée en fond de restaurant (aussi à réserver, où l'on peut être une dizaine). La cuisine est excellente,  avec beaucoup de goût (又辣又香!) et vraiment à l'image de ce que l'on peut manger en Chine, mais attention au piment car quasiment tous les plats sont épicés...
    Mes conseils : Prendre autant de plats que de convives (attention, les plats froids sont en général en petite quantité), avec un bol de riz blanc par personne (essentiel pour apaiser la chaleur du piment...)
    Mes plats préférés : Papaye verte, chou vert chinois, pattes de poulet (sans les os, bien pimentées, mais une découverte pour ceux qui n'en ont jamais mangé), aubergines frites, poitrine de porc séchée, etc.

     

    carte

    Le Céleste Gourmand (福来居)
    8, rue de la Tacherie
    Paris 4e
    (métro Hôtel de Ville / Châtelet)

     

    Pour vous donner une idée, voici quelques photos des plats sur le blog 716 : article 1, article 2


    1 commentaire
  • Xinran est une auteur chinoise écrivant directement en anglais. Elle s'est spécialisée dans la description de la vie des femmes en Chine. J'avais déjà lu Chinoises, racontant des épisodes de vie de plusieurs femmes, pas toujours très roses... mais très agréables à lire, et donnant une vision originale de la Chine. Elle a aussi écrit Mémoire de Chine et Messages de mères inconnues, qui vient d'être publié (d'ailleurs si vous voulez rencontrer Xinran, elle passe à la librairie Le Phoenix mardi 25 janvier à 18h, en savoir plus)

    Ce livre-là (Baguettes chinoises) raconte l'histoire de 3 soeurs nées à la campagne, qui arrivent à Nankin pour travailler, afin de montrer à leur père qu'elles valent plus que ce qu'il ne pense. Elles trouvent chacune un petit boulot qui leur convient, et on voit leur adaptation progressive à la vie en ville, avec chacune son caractère, sa vision des choses.

    J'ai beaucoup aimé car Xinran y dépeint très bien les pensées des 3 jeunes filles, surtout lorsqu'elles comparent la campagne ou leur famille, avec leur nouvelle vie. Même si l'on peut trouver qu'elles ont un peu trop de "chance", on y apprend beaucoup de choses, et cela fait réfléchir sur la société chinoise actuelle, la place des femmes entre ville et campagne. Je vous le conseille, et en plus il vient de sortir en poche !!

    Bonne lecture !

     

    couverture

     

    Ps. Au début, je me suis demandé la signification de 菜 水 茶, et en fait ces trois caractères ont un lien avec les boulots qu'on trouvé les 3 soeurs.

    cài (légumes)
    shuǐ (eau)
    chá (thé)

    Pour la signification du titre, on le comprend dès le début du livre... Je vous laisse un peu de suspense !


    2 commentaires
  • Dans le cadre des conférences sur : Histoire mondiale de la colonisation : les archétypes.


    Le supplice chinois
    par Jérôme Bourgon
    le jeudi 13 janvier 2011
    à 18h30


    C'est du chinois !
    par Viviane Alleton
    le jeudi 20 janvier 2011
    à 18h30

     

    Plus d'infos : Calendrier 2010/2011 des conférences au musée du Quai Branly
    Quelques conférences sont mises en lignes : écouter conférences

     


    votre commentaire
  • Jeudi 13 Janvier
    15h-17h
    Centre Dauphine, salle P108

    L'onirocritique chinoise
    Définition et présentation à partir des clefs des songes de Dunhuang

    Voir l'affiche

     

    Lundi 24 Janvier
    9h-11h30
    Centre Dauphine, salle A302

    Recurrent textual features in Chinese official narratives
    about the self and the other

    Voir l'affiche

     

    Jeudi 27 Janvier
    17h-19h
    Salon de l'INALCO, 2 rue de Lille

    Présentation de l'ouvrage
    " Citadins et citoyens dans la Chine du XXe siècle"

    Voir l'affiche

     


    votre commentaire
  • (Cet article sera complété au fur et à mesure de mes découvertes sur le net)

    Sites chinois
    Articles de blog écrits pas des chinois, et qui parlent de leur vision de la France
    http://www.faguoquan-blog.fr/

    Sites français
    Littérature en chinois annoté sur Ramou.net
    http://www.ramou.net/zhCadreLitterature.htm

     


    votre commentaire
  • Dans le cadre des 40 ans de l'Université Diderot, un colloque aura lieu 

    Les 7, 8 et 9 décembre
    Sur le thème
    Penser d'un dehors - la Chine
    Autour du travail de François Jullien

    Univ
    Il y aura 4 conférences :

    Sino-philosophie : une déconstruction du dehors
    Le mardi 7 décembre de 10h à 17h30
    (Amphithéâtre Buffon)

    La sinologie décalée
    Le mercredi 8 décembre de 10h à 13h
    (Amphithéâtre Buffon)

    Des sciences humaines décadrées
    Le mercredi 8 décembre de 14h30 à 17h30
    (Amphithéâtre Buffon)

    Usages - impacts
    Le jeudi 9 décembre de 10h à 17h30
    (BNF)

    Plus d'informations : site de l'université Paris Diderot


    votre commentaire
  • Les 8, 9 et 10 décembre,
    Ateliers et rencontres
    Sur le thème
    Pourquoi faut-il raconter des histoires ?

    Les 1001 vies du conte


    Affiche

    A l'Université Paris Diderot
    Métro : Odéon

    Plus d'informations : site de l'université Paris Diderot
    Voir le programme détaillé ou le dossier de presse

     


    votre commentaire
  • Dans le cadre du cycle de conférences 2010-2011 (Chine Plurielle) : Décoder l’image d’une Chine « menaçante » :

    Conférence
    Les outils d’analyse de la politique extérieure chinoise :
    le cas du Pakistan

    par Mathieu Duchâtel (Asia Centre)

    Le samedi 27 novembre
    de 9h30 à 12h30

    Au Centre Sèvres
    35bis, rue de Sèvres
    Paris 6e

     

    Inscriptions : www.centresevres.com / 01 44 39 56 10

     


    votre commentaire
  • Voici une conférence organisée par le Centre d’études chinoises (CEC), équipe ASIEs de l’INALCO :

    La traduction des œuvres littéraires
    et leurs publications en Chine

    Par Mr YU Zhongxian
    (professeur à la CASS et rédacteur en chef du Shijie wenxue)

    Jeudi 25 novembre
    de 14h à 16h

     

    Dans les locaux de l'Inalco Belle Gabrielle :

    Inalco, Belle Gabrielle, salle CEC
    49 bis, Av. de la Belle Gabrielle (Paris 12e)
    Accès : RER Nogent-sur-Marne

    Contact : fwang@inalco.fr


    votre commentaire
  • La librairie Le Phénix organise régulièrement des rencontres avec des auteurs, éditeurs, traducteurs dans sa librairie (à l'étage).

    Ce mois-ci, vous pourrez écouter :

    Jacques Pimpaneau
    mercredi 10 novembre à 18h

    Anne Cheng
    vendredi 19 novembre à 18h

    Jean-Pierre Cabestan
    samedi 20 novembre à 18h.

     

    Pour plus d'informations : Site de la libraire Le Phénix


    votre commentaire